Causes

Quelles sont les causes de la violence conjugale?

La violence conjugale a de solides racines sociales et historiques. C’est la manifestation de rapports de force historiquement inégaux entre les hommes et les femmes. 

Chez nous comme ailleurs, le contraste dans l'éducation des garçons et des filles explique en partie la victimisation des femmes. À une époque encore récente,  la jeune fille était éduquée à l'obéissance et valorisée lorsqu'elle était douce et dévouée. Le jeune garçon, quant à lui, était éduqué pour conquérir et reconnu comme « un vrai gars », lorsqu'il gagnait en utilisant la force et la ruse.

Les causes de la violence conjugale proviennent de la socialisation, de l’éducation, des préjugés envers les femmes et des privilèges accordés aux hommes dans notre société. En fait, la violence conjugale est le résultat des inégalités entre les hommes et les femmes.

La violence conjugale naît du désir de contrôler une personne qu’on refuse de voir comme son égale.

De plus, l’alcool, la drogue et le stress peuvent favoriser l’expression de la violence, mais ce ne sont en rien des causes de la violence. Il n’existe pas de substances ou de situations stressantes qui possèdent le pouvoir de rendre quelqu’un violent contre sa volonté.

Certains événements servent de « prétextes » invoqués par l’agresseur pour justifier la violence, par exemple : le repas qui n’est pas prêt à temps, le petit qui pleure ou un quelconque refus. Ces prétextes ne sont cependant pas la cause de la violence, la cause est plutôt la quête de pouvoir et de contrôle.